22 Décembre 2012 – NON aux réseaux Pédocriminels

http://rutube.ru/video/dd830528bcb97f4526af7e257bce4d76/

(Vidéo censurée)

Download: dl.free.fr/getfile.pl?file=/hj4gh5nC

Ce message s’adresse à la population léthargique française

Samedi 22 Décembre 2012:

Pendant que vous serez en train d’acheter des bidules inutiles pour vos petits consommateurs,

des milliers de pédocriminels du monde entier vont fêter « International Boy Love Day »

Et des milliers d’enfants vont passer… un autre Noël…

Allez vous accepter ça … AUSSI ???

Vous êtes d’accord avec ça ??

Le 22 Décembre serez vous là ?

Et les autres jours…?

Pour dire définitivement NON à la protection par les Etats des réseaux pédocriminels

Monde en perdition … Allons nous accepter ça AUSSI…?

Le 22 Décembre serez vous là ?

14 H 00

Place du Chatelet à Paris

Vétus de blanc

Pour dire définitivement NON à la protection par les Etats des réseaux pédocriminels

~ par admin sur décembre 11, 2012.

6 Réponses to “22 Décembre 2012 – NON aux réseaux Pédocriminels”

  1. Pourquoi ne pas avoir mis aussi les scènes plus hard de meutre et de torture ?

    Et il faudrait meux s’organiser et prévoir un grand rassemblement au printemps dès maintenant à paris et voir avec les diverses personnes et organisations qui habite vers la prison de saintes de faire des manifestations souvent, même petites, peut être que comme ça les médias en parleront comme fr3 du rassemblement à amancey.

    J'aime

  2. juste une idée comme ça pour vous aider dans votre juste combat, pensez vous que The Montague Keen Foundation pourrait vous aider ? Voila, je suis de tout coeur avec vous.

    J'aime

  3. Message de ma sœur Janett Seemann:

    « Ma demande de mise en liberté étais rejeter le 19 décembre 2012. Par contre, j’ai reçu une ordonnance de commission d’experts. C’est Monsieur Sam Hamidi de La Rochelle qui est prévue pour procéder à mon examen psychologique etc. avant fin février 2013 »

    J'aime

  4. Francisco Benitez était féru d’informatique : « Il était très pointu, il s’était acheté un ordinateur et une imprimante portable pour faire son travail sur le terrain, même quand il n’y avait pas d’électricité. Les autres, à son niveau de grade, travaillaient encore avec le stylo et le papier. »

    Ioan Horghidan, qui a passé de longues semaines à travailler sur son « profil psychologique » voit rétrospectivement dans ces traits de caractère les signes d’un traumatisme ancien ayant profondément marqué Francisco Benitez.

    J'aime

  5. « C’est quelque chose qui s’était passé dans son enfance »

    Une blessure qui ne serait pas liée à sa carrière militaire. « En mission, on a eu des blessés, on a vécu des situations difficiles. Mais pour moi, c’est quelque chose qui s’était passé dans son enfance. Il y a été malheureux. Il ne parlait jamais de ses souvenirs, et n’avait pas de perspectives d’avenir. »

    J'aime

  6. «
    Avez- vous quelque chose à nous dire sur les meurtres de la gare de
    Perpignan
    ?
    »
    Réponse
    : – «
    C’est le 04/11/07( puis 05/03/2008) qu’une personne perpignanaise, assez
    jeune, grand blond avec des chaussures noires qui ne veut absolument pas apparaître dans ce
    dossier
    ….( Et je le comprends
    !), je n’ai pas le nom, s’est présentée chez moi et m’a remis
    copie d’une nouvelle de l’agence de presse AFP concernant le procès pour viol de mineure
    au TGI de Perpignan impliquant Thierry Leprince et Maryse Dabrowski.
    Il me dit être
    un ami de Tatiana Andujar et ami intime du fils de Maryse Dabrowski
    : mais
    aussi avoir connu Marie Hélène Gonzalez même lycée et même classe en sport. Tous à
    Thuir.
    Tous même village,
    même bande
    , tous 14 /15 ans…. Mais connaître également Maryse
    Dabrowski ‘une
    détraquée’ ….
    Toute la famille de Maryse Dabrowski déménage vers 1993/1994 à Perpignan dans le
    quartier de ‘Moulin à vent’.
    Tatiana, Marie Hélène, Moktaria, etc …disparaissent* à partir de 1995. (Même zone)
    *(Personnellement j’y inclurai Fatima Idrahou)
    Moktaria est retrouvée près de Moulin à Vent, Fatima y disparait.
    Thierry Leprince doit avoir des notions de chirurgie (Moktaria).
    »
    Voila Madame la juge d’instruction les propos qui m’ont été avancés et qui cumulés à tout
    ce que j’ai pu récupérer sur internet
    de tribulations
    sur ces deux quidams et l’indéniable
    trafic d’enlèvements commandités de mon rabatteur professionnel qui ne travaille que sur
    ordre et qui semble l’auteur de
    pratiquement tous
    les enlèvements perpétrés en France et
    sur l’Europe de l’Ouest, nous ont interpelés, moi, mon confident et beaucoup d’autres
    personnes et m’ont permis de vous en informer

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :